Le guérisseur maya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le guérisseur maya

Message par Skiwiwi le Mar 12 Sep 2017 - 1:21

Salut à tous !

Après la (très courte) interruption des posts, je m'y remets un peu.

Lorsque j'ai débuté aoe3 (en 2007, tout seul devant mon ordi), une de mes premières priorités a été de chercher les prêtres (j'avais un souvenir ému des moines convertisseurs d'aoe 2). Ma toute première partie j'ai donc entraîné un prêtre. 200 or ? damn, il doit être redoutable !
Cruelle déception, en plus à l'époque il soignait pas automatiquement ! fallait utiliser sa compétence pour soigner une zone (50 hp par unité tout de même).

Heureusement... Les mayas ont l'originalité de pouvoir entraîner, en plus de leurs 15 holcans (détaillés dans un autre article), 4 guérisseurs.
Plusieurs particularités :
-Ces guérisseurs ne sont impactés par aucune amélioration amérindienne, que ce soit celles du TP ou celles de la métropole.
-On ne peut en entraîner que 4 quelque soit notre nombre de TP
-On peut les entraîner de n'importe quel TP une fois qu'on a pris les mayas, même depuis des TP indigènes différents des mayas, même depuis les ambassades indigènes.
-Le guérisseur reste toujours l'unité la plus à droite

Il ne prend pas de pop (manquerait plus que ça !) et coûte 200 nourriture.

A quoi sert-il ? En fait, il sert surtout à soigner des mercenaires. Car les indigènes, soyons honnêtes, soit on en fait une utilisation intensive comme moi auquel cas ils deviennent tellement pétés que tu préfères les voir combattre que perdre leur temps à se soigner ; soit on en fait au compte goutte et dans l'urgence, et c'est pas pour les soigner non-plus.

Par ailleurs, il est possible de les abriter dans un TC, ce qui permet de le faire tirer en attendant de l'utiliser.

Enfin, il est possible de l'envoyer avec votre armée car il a pas mal de hp et surtout aucune unité n'a de bonus contre lui.

En bref... n'en faites pas avant d'avoir trop de nourriture, à moins que vous ayez le temps pour soigner un mercenaire ou un cuirassier.

Voilà c'était le plus utile de tous les articles, merci de l'avoir lu et à bientôt pour une autre anecdote indigène cruciale !


Ainsi parle Skiwiwi le petit indigène
avatar
Skiwiwi
Admin

Messages : 896
Date d'inscription : 21/11/2013
Localisation : Grandes plaines
- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum