Le siège de Constantinople 1453 (Ottomans vs Byzantins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le siège de Constantinople 1453 (Ottomans vs Byzantins)

Message par jchrisss le Lun 26 Mai 2014 - 19:50

Au milieu du XVème siècle, ce qui avait été l'Empire romain d'Orient puis l'Empire byzantin se trouve réduit à une péninsule sur laquelle se dresse l'antique capitale, Constantinople ( aujourd'hui Istanbul), poussé de tout cotés par l'Empire Turc ( Les futures Ottomans) en constante et fulgurante expansion.

En 1452, le Sultan ottoman Mehmet II a fait construire des forteresses le long du Bosphore, qui interdisent tout trafic avec la métropole chrétienne. Le commandant en chef des forces byzantines est le Génois Giovanni Giustiniani, connu en Europe pour son habileté à défendre les villes fortifiées. Les Byzantins se sont préparés au siège en accumulant ravitaillement et fournitures; L'entrée du port est fermée par une énorme chaîne, maintenue à la surface de l'eau par des flotteurs en bois.

Les navires turcs n'ont d'abord aucun moyen d'approcher de la cité pour l'attaquer, mais le sultan entreprend de gigantesques travaux d'ingénierie pour contourner l'obstacle. La nuit du 21 au 22 avril les navires turc furent déplacer sur terre et se présentent dans la Corne d'Or, devant le port le port de la ville. Invité à se rendre l'empereur Constantin XI refuse. Les Ottomans s'installent devant la muraille occidentale de la ville. Du 7 au 18 avril, ils la bombardent avec de grosses pièce d'artillerie (grande bombarde) qui font plusieurs brèches sur lesquelles de nombreuses tentatives d'assaut sont menées avec vigueur par des troupes délite, mais en vain.
Le 7 mai 25 000 hommes se lancent à l'attaque de nouveau mais sont contraints de battre en retraite après 3 heures d'un combats acharné. Le 12 mai un nouvel assaut près du quartier des blachernes est repoussé par la garde de Constantin. Le sultan tente de miner les murailles en faisant creuser des tunnels, mais les Byzantins réussissent à faire échouer les 14 tentatives dans ce but, grâce aussi à la présence dans la ville de l'Allemand Johannes Grant, spécialiste de l'artillerie et de l'ingénierie militaire. Les turc tentent alors un nouvel assaut avec une tour de siège près de la porte de Charisios, mais une audacieuse sortie des Byzantins parvient à incendier l'engin.

La cité étant en état de disette, le sultan ordonne l'attaque décisive près de la porte Saint-Romain. Il faudra 3 vagues d'assaut successives pour venir a bout de la défense chrétienne. Une poterne dérobée est découverte et aussitôt investie, puis le bruit court que Giustiniani a été gravement blessé. Les défenseurs se battent désespérément, à 1 contre 100, mais ils sont bientôt submergés et massacrés. Constantinople la Chrétienne devient Istanbul la musulmane.

Plan du siège: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Siege_of_Constantinople_1453_map-fr.svg

>Byzantins et alliés                                        
Byzantins...................................6000
Génois.........................................700
Soldats pontificaux........................200  
Mercenaires............Plusieurs centaines
Navire de guerre.............................26    
Pertes.....................................29 000

>Turc et alliés
Janissaires.............................10 000
Bachi-Bouzouks......................20 000
Fantassins et cavaliers........des milliers
Bombarde..............................12 à 13
Canons................................beaucoup
Navires........................................120
Pertes...................................Inconnu


Sources: Le grand livre des batailles de l'histoire de l'antiquité a nous jours (extrait)
avatar
jchrisss

Messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 22
Localisation : Dans une petite région du monde (La France)
- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum